• DaysHoursMins Secs

    Before 2016 Olympic Games

  • DaysHoursMins Secs

    Before 2016 Paralympic Games

Labels Grand INSEP

DESJEPS INSEP – Fédérations partenaires

-A A +A

Les objectifs de la formation DESJEPS :

Le titulaire d’un D.E.S doit disposer d’une double compétence professionnelle et sportive, lui permettant d’assurer la conception, le pilotage et l’expertise de programmes d’entraînement et d’optimisation de la performance sportive.

Il exerce des fonctions de responsable stratégique et opérationnel dans des organisations, dont la vocation est l’optimisation de la performance motrice.

Il s’agit de former des « chefs de projet de performance », qui coordonnent et qui managent un staff technique. Ils explicitent la direction à suivre. Ils sont à l’écoute des sportifs et du staff technique et médical, mais ils décident seuls.

 

Les compétences à acquérir :

Compétences générales :

  • Développer des compétences personnelles et professionnelles,
  • Affiner et enrichir ses pratiques de terrain,
  • Acquérir une rigueur conceptuelle et méthodologique dans l’élaboration du projet d’entraînement,
  • Contextualisation et compréhension des situations de travail auxquelles les entraîneurs se retrouvent confrontés dans sa pratique quotidienne,
  • Utilisation de « Savoirs » pour résoudre des problématiques professionnelles ;
  • Participer au développement d’une politique sportive par la définition des orientations stratégiques et la fixation des objectifs,
  • Coordonner une équipe d’intervenants et de formateurs ; Maîtriser les techniques de communication.  

Compétences spécifiques :

  • Entraîner des sportifs de haut niveau dont la pratique s’inscrit dans la perspective des compétitions internationales,
  • Concevoir le projet de performance en relation avec le projet de vie des sportifs de haut niveau,
  • Concevoir un projet de développement de son environnement professionnel ; Analyser et gérer la complexité des situations d’entraînement,
  • Analyser et gérer la complexité des grandes échéances compétitives internationales,
  • Maîtriser les différentes dimensions du management d’une équipe pluridisciplinaire : préparation physique, préparation mentale, nutrition, encadrement médical, communication, gestion,
  • Analyser l’environnement de la pratique de haut niveau (éthique professionnelle, réflexion philosophique) et l’évolution de la performance,
  • Développer l’adaptabilité aux situations pour faire face à l’imprédictibilité de la performance et gérer la complexité par une compétence à modéliser,
  • Avoir une vision prospective de la formation des entraîneurs,
  • Définir les stratégies de communication relatives à la politique sportive et au projet d’organisation auquel il appartient.

La conception du projet pédagogique :
La conception du projet pédagogique doit s’appuyer sur l’action des professionnels de l’entraînement sportif et sur l‘analyse et le développement des savoirs issus de ces actions :

  • Des problématiques d’entraînement,
  • Une analyse de sa pratique professionnelle,
  • L’interrogation de pratiques professionnelles.

L’orientation privilégiée dans la formation doit être de travailler avec/sur l’expérience des praticiens.

Les candidats devront procéder à une analyse critique de leur pratique et de leur activité professionnelle. Le programme utilisera une pédagogie active où ils sont conduits à jouer un rôle d’acteur dans leur formation.

Ils utiliseront des outils modernes et des aides technologiques dans l’entraînement

L’apport de connaissances doit être au service de la résolution de ces problématiques professionnelles

 

Les profils et les perspectives d’emploi visés sont communs aux différentes mentions :

  • Entraîneurs professionnels,
  • Entraîneurs de groupes élite dans une discipline sportive,
  • Directeur technique d’une structure d’entraînement,
  • Responsable ou adjoint d’une structure d’entraînement permanente,
  • Coordonnateur d’équipe technique régionale ou cadre technique départemental.

Une formation en alternance :

  • Centre de formation INSEP (700h) ;
  • Stage en structure de haut niveau (500h).
     

Proposition de découpage pédagogique en centre de formation :

  • Heures effectives en centre : 320h
  • FOAD : 280 h
  • Tutorat : 100 h
     

Proposition d’organisation de la semaine en centre de formation :

  • 4 jours par semaine (lundi, mardi, mercredi et jeudi), soit 4x 8 heures,
  • 10 séminaires de 32h.
  • 10 mois de formation,

Le stage sera organisé par les fédérations partenaires obligatoirement dans une structure de haut niveau. Cette structure pourra être le lieu d’entraînement d’athlètes préparant des compétitions nationales et/ou internationales.

La structure sera validée par l’organisme de formation.

Le stagiaire bénéficiera d’un tuteur INSEP, choisi parmi les membres de l’équipe pédagogique, et d’un tuteur choisi par sa fédération.

 

La conception du projet pédagogique :

Un questionnement simple :

  • Quels professionnels voulons-nous former ?
  • Quelle est notre « analyse métier » du DESJEPS ?
  • Quels besoins de formation ont les stagiaires ?
  • Comment proposer une formation de niveau II permettant de former des professionnels en action ?

Des orientations pédagogiques fortes :

  • Axer la formation sur des problématiques ou des thématiques liées à l’entraînement,
  • Interroger les pratiques d’entraînement des stagiaires et des experts pour optimiser sa pratique professionnelle ;
  • Rendre le stagiaire acteur de sa formation ;
  • Utiliser l’intelligence collective et le retour d’expérience.

L’orientation privilégiée dans la formation doit être de travailler avec/sur l’expérience des praticiens. Les stagiaires devront procéder à une analyse critique de leur pratique et de leur activité professionnelle. Le programme utilisera une pédagogie active où ils sont conduits à jouer un rôle d’acteur dans leur formation.

Ils utiliseront des outils modernes et des aides technologiques dans l’entraînement

L’apport de connaissances doit être au service de la résolution de ces problématiques professionnelles.

Il ne sera pas question de placer la seule connaissance au centre du processus pédagogique. Les stagiaires avec leur vécu, leur expérience, leurs besoins et leurs aspirations seront notre priorité.

Le niveau d’exigence sera élevé car il s’agit d’un diplôme de niveau II. Les capacités de réflexion et d’analyse devront être optimisés.

 

Une plateforme de E-Learning :
La présence en formation n’est qu’une partie de la pédagogie utilisée. Un investissement important sera demandé au stagiaire notamment par l’utilisation de la plateforme SPORTEEF, afin de :

  • Préparer les moments en présentiels (séminaires),
  • Préparer les actions d’accompagnement,
  • S’approprier les connaissances nécessaires à l’obtention du DESJEPS,
  • Rédiger les bilans de synthèse obligatoire à la formation,
  • Rédiger les documents de présentation pour les séminaires,
  • Mettre en ligne des bilans de synthèse et échange entre stagiaires,
  • Tester ses connaissances sur des thématiques essentielles du métier d’entraîneur,

Un forfait minimum de 280h est proposé au stagiaire.

Ce forfait correspond au temps de travail minimum utilisant les ressources de la plateforme SPORTEEF à réaliser entre les séminaires de formation.

Soit en théorie 8 à 10h par semaine. Cependant il est difficile de rendre hebdomadaire ou de mensualiser les temps de connexions FOAD.

En effet pour des raisons d’efficacité pédagogique, certaines périodes nécessitent une utilisation plus importante de la plate-forme et d’autres moins.

Le stagiaire doit pouvoir avancer à son rythme, en fonction de ses besoins et en relation avec ses accompagnateurs.

 

Un décompte précis des heures de connections pour chaque stagiaire est donné transmis trimestriellement aux stagiaires et aux organismes financeurs.

Nous suivre