• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

Entretiens sur le sport de haut niveau avec le CNO du Japon

-A A +A

Le lundi 1er février 2016, le drapeau du Japon flottait à l’entrée de l’INSEP. L’Institut recevait M. Kazushige HIRANO, Directeur du programme “Elite Academy” du Comité National Olympique du Japon et basé au cœur du Centre National d’Entrainement d’Ajinomoto

 

En France depuis quelques jours pour une compétition internationale d’escrime à Aix-en-Provence,  Monsieur HIRANO en a profité pour redécouvrir ce lieu emblématique du sport français. En effet,  ancien escrimeur puis entraîneur de l’équipe nationale du Japon, il n’était pas revenu à l’INSEP depuis 1980 !

Arrivé en tout début d’après d’après-midi, il a débuté par la visite des installations sportives parmi lesquelles le nouveau complexe aquatique, le complexe Marie-Thérèse Eyquem et le complexe Christian d’Oriola. Très ému en arrivant à la nouvelle salle d’escrime, Monsieur Hirano a indiqué qu’il venait faire des stages en tant qu’athlète avec Jean-Claude Magnan.

D’une manière générale, il fut impressionné par le nouvel INSEP rénové, et trouva l’architecture agréable et en harmonie avec le cadre du bois de Vincennes, contrairement aux infrastructures sportives japonaises qui sont principalement en béton gris. 

Poursuivant son tour au cœur de la zone sud de l’Institut, il a été conquis par le nouveau centre de Tir à l’Arc, pour ses conditions d’entraînement en intérieur en hiver ainsi que la Halle Joseph Maigrot, très connue au Japon.

 

 

A l’issue de cette visite, le Directeur a rencontré MM. Dominique LATTERRADE et Florian ROUSSEAU, respectivement directeur et directeur adjoint de  la Mission d’Optimisation de la Performance aux côtés de Monsieur André Pierre GOUBERT, directeur adjoint du département du haut niveau du CNOSF. Une réunion conjointe INSEP-CNOSF qui illustre parfaitement les nouvelles formes de travail mises en place pour le plus grand bénéfice du sport de haut niveau français.

Les échanges ont principalement porté sur les systèmes français et japonais de détection des talents. M. HIRANO a présenté l’académie qu’il dirige et a expliqué les méthodes de travail en cours pour renouveler sans cesse le réservoir de talents en devenir. Il s’est montré très intéressé par l’expérience française et sa capacité à mener de front réussite scolaire et succès sportifs.

Également très intéressé par le fonctionnement des CREPS et Ecoles Nationales en France, M. Hirano a terminé son après-midi par un entretien avec le directeur adjoint de la Mission Grand INSEP, M. Gianni CAPPAI. Des échanges très intéressant sur le label et le nom même de « Grand INSEP », jugé très porteur à l’international.

Ravi de cette visite et de ces riches échanges, M. Hirano poursuivant son périplevers le CREPS PACA d’Aix en Provence. 

 

Crédits photos: INSEP

Nous suivre