• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

La revue Réflexions Sport N°17 est en ligne

-A A +A

Réflexions Sports revient pour son 17e numéro. Cet automne, le magazine met à l’honneur le travail d’Anne Capron sur la natation synchronisée, sans oublier un éclairage sur l’échauffement, le stress ou encore la psychologie liée à la réussite sportive.

Devenir entraîneur n’est pas chose aisée et se révèle être un apprentissage quotidien auprès de « ses » athlètes. Un apprentissage tant dans les méthodes les plus adaptées pour transmettre son savoir à autrui, que dans les interactions avec l’environnement sportif. Olympienne dans les années 1980, Anne Capron a connu ces difficultés d’adaptation et la nécessaire obligation de faire évoluer ses postures sans renier ses convictions profondes. Dans un long entretien, tiré de son mémoire, celle qui a dirigé la destinée des équipes de France de natation synchronisée au début du siècle a accepté de revenir sur son cheminement et d’expliquer comment elle a pris conscience que son discours était dysfonctionnel et comment au travers de la formation EMA (Executive Master Accompagnateur des acteurs du sport de haut niveau), elle a transformé son approche pour devenir une entraîneure-accompagnatrice. À sa réflexion, elle joint aussi des exemples concrets, des outils mis en pratique sur le terrain avec les sportives, afin d’ancrer dans le réel son apprentissage.

Dans un élan similaire, Jean-Pierre Guyomarc’h se dévoile. Entraîneur des équipes de France masculines de pentathlon moderne, cet ancien pentathlète partage, avec vous, dans ce numéro, son approche de l’entraînement. En poste depuis le début des années 2000, le Breton explique la transition réussie entre son statut d’ancien sportif et celui de coach et la façon dont il a organisé son travail pour instaurer une relation de confiance avec ses anciens partenaires et les nouvelles générations avec, toujours en ligne de mire, la volonté d’élever le niveau d’exigence dans le but de mieux figurer sur la scène internationale. Une méthode qui a porté ses fruits puisque Valentin Belaud a décroché le titre mondial en 2016, un an après avoir remporté le circuit de la Coupe du monde et l’or européen.

Psychologies musclées

Un entraînement n’est toutefois rien sans un bon échauffement. Antonio Morales, en association avec Gaël Guilhem et Lillian Lacourpaille, s’est intéressé aux différentes méthodes d’échauffement qui participent à la préparation des athlètes avant les séances quotidiennes et les compétitions. Il a tenté de démontrer en quoi une élévation de la température des muscles pouvait bénéficier aux athlètes et leur permettre d’atteindre une performance optimale, et participer dans une certaine mesure à réduire le risque de blessures.

De son côté, Chloé Leprince présente ses travaux sur la gestion collective du stress. Celle qui officie pour le compte de la Fédération française de football (FFF) signe un éclairage sur les différentes façons dont le stress peut être ressenti par une équipe sportive et expose les stratégies et outils à la disposition des sportifs pour parvenir à lutter contre ces émotions négatives, ayant un impact direct sur la performance du groupe. Si Leprince fait la part belle à l’entité collective, Élise Anckaert et ses collègues du pôle psychologie de l’INSEP s’axent davantage sur l’individu et l’intérêt pour le sportif d’observer un suivi psychologique. Une plongée dans les mécanismes cognitifs du cerveau humain et de la mécanique mentale si particulière des sportifs de haut niveau dans un souci de performance.

À noter que les dernières pages et le focus, tout particulièrement, s’enrichissent. En effet, Stéphane Couckuyt inaugure une rubrique intitulée : « Le saviez-vous ? ». Le principe est simple, un chercheur, un entraîneur ou un professionnel de l’INSEP propose de nous résumer une de ses lectures avec la volonté de nous transmettre ce qu’il a appris en rapport avec la recherche de performance et le sport de haut niveau. Pour ce numéro, Couckuyt partage ses découvertes concernant le sport féminin au travers de l’ouvrage de Fabienne Broucaret, Le sport féminin. Le sport, dernier bastion sexiste. Cette rubrique a vocation à devenir récurrente et sera ouverte à toutes les bonnes volontés. Bonne lecture à toutes et à tous.

Au sommaire de Réflexions Sport n°17 :

Sciences du sport

  • L’échauffement muscle son jeu
  • La gestion collective du stress

Entraînement

  • Jean-Pierre Guyomarc’h, l’alchimiste du pentathlon
  • « Oser l’intelligence collective »

Vie du sportif

Psychologie, la face cachée de la réussite sportive

Technologies, recherche et développement

Focus

  • Livres
  • « Le Saviez-vous ? »
  • DVD
  • Dernières publications INSEP-Éditions

Réflexions Sport n°17

Publish at Calameo

Nous suivre