• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

L'Australie rend visite à l'INSEP

-A A +A

Dans le prolongement de la visite, il y a tout juste un an, d’Andrew LOGAN, Directeur adjoint de l’Australian Institute of Sport (AIS) en charge de l’entrainement, l’INSEP a accueilli lundi 8 février Phil BORGEAUD et Nick BROWN, tous deux directeurs adjoints de l’AIS, en charge respectivement de la préparation de la performance et de l’innovation. Avant de se rendre à Paris, ils ont fait une première escale en Angleterre pour rencontrer UK Sport et une seconde en Italie pour rendre visite à leurs collègues du centre européen de l’AIS situé à Varèse.

 

 

Arrivée tôt dans la matinée à l’INSEP, la délégation a débuté sa journée parisienne par la visite complète des installations sportives : gymnastique, escrime, lutte, judo, natation, ou encore athlétisme. Phil BORGEAUD et Nick BROWN ont pu visiter une grande partie des espaces d’entrainement tout en échangeant avec la Cellule des Relations Internationales des informations sur l’organisation du sport en France et en Australie.

La matinée s’est poursuivie par un entretien avec le Directeur Général de l’INSEP, Jean-Pierre de VINCENZI, au cours duquel il a notamment été question du fonctionnement général de l’INSEP et de l'AIS ainsi que de la structuration du « Grand INSEP ». Des échanges riches qui ont permis de croiser les différentes approches des 2 centres de haut niveau, réputés pour être parmi les meilleurs mondiaux et confrontés aux mêmes problématiques notamment en termes de gestion de ressources humaines et financières.

 

 

Les 2 Directeurs ont ensuite découvert le plateau recherche avant d’avoir un entretien avec Gael GUIHLEM et François BIEUZEN, deux des chercheurs de l’institut, en présence de Philippe HELLARD, Directeur du département recherche de la Fédération Française de Natation. Ils ont ainsi pu comparer le fonctionnement des deux instituts en matière de recherche notamment sur le choix des sujets d’études, le fonctionnement des équipes, les liens avec le département médical et la diffusion des connaissances. Les échanges, très constructifs pour les deux équipes, ont également portés sur la problématique des « réseaux » et des liens avec les fédérations nationales.

La Mission Optimisation de la Performance (MOP) représentée par Florian ROUSSEAU, directeur adjoint, et Patrick BIROCHEAU, chargé de mission, a également pu rencontrer Phil BORGEAUD et Nick BROWN lors d’un déjeuner de travail axé principalement sur l’identification des jeunes talents et sur les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio.

A l'issue de ce déjeuner, les australiens ont conclu leur visite de l’INSEP par un tour du Département Médical, en compagnie de Jean-Robert FILLIARD, adjoint au responsable du département. Ils ont été impressionnés par les 2 000 m² dédiés aux soins, à la rééducation et la réathlétisation et par la qualité des installations mises à disposition des sportifs de haut niveau : balnéothérapie, IRM, scanner et cryothérapie.

 

Ils ont rencontré également le Docteur Alain FREY, responsable du département médical, pour échanger quelques informations sur les deux systèmes médicaux. Il a d’ailleurs été question d’une éventuelle rencontre en avril prochain entre l’un des médecins de l’AIS et Alain FREY. Sur le long terme, il est envisagé d’établir des échanges d’expertises sur les problèmes médicaux rencontrés par les athlètes notamment via la vidéoconférence (à l’image de ce qui existe aujourd’hui avec les CREPS).

 

Ravis de cette journée riche en échanges et pleine de perspectives de collaboration pour optimiser l'accompagnement des athlètes de haut niveau, la délégation a profité de sa fin de journée pour visiter la capitale avant de repartir dès le lendemain matin pour le centre de sport de haut niveau de Papendal aux Pays-Bas.

 

 

 

Crédits photos INSEP

Nous suivre