• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

Le Portugal au cœur de la «Terre de Champions»

-A A +A

Sous un soleil radieux malgré la fraicheur hivernale du 29 novembre, le Directeur Général de la Fondation du Sport Portugais[1], Paulo Marcolino, accompagné de trois consultants, s’est rendu à l’INSEP dans le cadre d’une analyse comparative des centres de haut niveau européens.

Cette Fondation, qui coordonne un réseau de douze centres d’entraînement, est chargée de définir la stratégie en matière de sport de haut niveau au Portugal. La visite de l’INSEP s’inscrit dans une volonté d’internationalisation de ces centres en mettant en avant leurs atouts et en cherchant notamment à développer des programmes novateurs à dimension européenne voire internationale pour accueillir un certain nombre d’équipes étrangères.

La matinée a débuté par des échanges avec Dominique Latterrade, Directeur de la Mission d’Optimisation de la Performance, portant essentiellement sur le rôle de cette structure au service des fédérations olympiques françaises.

Lors de la visite habituelle des installations sportives, ils ont pu découvrir le Stade aquatique Christine Caron et le Complexe sportif Christian d’Oriola (qui accueille les installations de lutte, taekwondo, gymnastique et escrime), la Halle Joseph Maigrot ainsi que les complexes Nelson Paillou (basket-ball, badminton) et Sébastien Flute (tir à l’arc).

La délégation portugaise a ensuite été reçue par Nicolas André, Chef de cabinet du Directeur Général, pour un échange très riche sur l’organisation globale et le fonctionnement de l’institut.   

En début d’après-midi, les Portugais ont visité le plateau de la recherche et ont échangé avec Jean-François Robin, responsable de l’Unité de la Recherche, sur les principaux travaux en cours au sein de son Unité.   

Pour finir, Mme Laurence Blondel, Responsable de l’Unité Orientation et Formation, a présenté le double projet à l’INSEP et le suivi et accompagnement des sportifs de haut niveau.

Ravis de cette journée ponctuée d’échanges riches, variés et instructifs, ils ont terminé leur court séjour par une soirée au cœur de Paris avant de repartir dès le lendemain pour le Portugal.

Crédits photos INSEP


Nous suivre