• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Le Président du CIO Thomas Bach en visite à l'INSEP

-A A +A

A un an de la désignation de la ville hôte des JO de 2024, Thomas Bach était en visite à Paris ce week-end à l’invitation de la Maire de Paris Anne Hidalgo pour rencontrer les dirigeants du Comité de candidature Paris 2024. Le Président du Comité International Olympique a débuté son séjour parisien par l’INSEP où se déroulait le 2ème Forum des Athlètes organisé par la Commission des athlètes de haut niveau du CNOSF.

Il s’agit de la première visite d’un Président du Comité International Olympique à l’INSEP.

Accueilli à son arrivée par Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux sports, et Jean-Pierre de Vincenzi, Directeur général de l’INSEP, Thomas Bach a ensuite visité le Forum des Athlètes, accompagné par Anne Hidalgo, Tony Estanguet et Bernard Lapasset, les co-Présidents du Comité de candidature Paris 2024, Guy Drut, membre du CIO, Denis Masseglia, Président du CNOSF et Emmanuelle Assmann, Présidente du CPSF.

 

Thomas Bach est accueilli à son arrivée à l'INSEP et visite les ateliers du Forum des Athlètes du CNOSF

Suivant avec attention les ateliers thématiques ("Emploi et Formation", "Expression et Communication" ou "Santé et Intégrité") auxquels assistaient plus de 200 sportifs, il a pu échanger avec de nombreux champions français présents pour l’occasion parmi lesquels Renaud Lavillenie, Kevin Mayer, Mélina Robert-Michon, Ladji Doucouré, Muriel Hurtis, Brice Guyard, Gauthier Grumier, Gauthier Klauss, Matthieu Péché, Clarisse Agbegnenou, Souleymane Cissokho, Sarah Ourahmoune, Gwladys Epangue, Samir Ait Saïd, etc.

Dans les allées du Forum, il s’est ensuite prêté à quelques échanges de tennis de table en double contre la paire composée de l’ancien pongiste Jean-Philippe Gatien (désormais Directeur des sports du comité de candidature pour Paris 2024 et Président du Conseil d’Administration de l’INSEP) et du sauteur en longueur Arnaud Assoumani. Associé à l'ancienne volleyeuse Victoria Ravva, Thomas Bach a conclu la partie d’un superbe smash, point levé et sourire aux lèvres !

Champion olympique de fleuret par équipes en 1976 avec l’Allemagne de l’Ouest, le Président du CIO a eu droit à un moment d’émotions en découvrant la salle d’escrime de l’INSEP où l’attendaient trois anciennes connaissances, fleurettistes français des Jeux de Montréal en 1976 : Frédéric Pietruszka, Bernard Talvard et Didier Flament.

«J'ai travaillé 40 ans pour être reçu à l'INSEP, a déclaré Thomas Bach. A mon époque comme athlète, les escrimeurs français ont toujours refusé de m'inviter ici pour me révéler les clés de leur succès. Maintenant, on m’invite parce que je suis président du CIO», a-t-il plaisanté lors de son discours de clôture.

« Je ne pouvais pas imaginer un meilleur départ pour ma visite ici, avec tous les athlètes. J'adore être avec les athlètes, c'est pour eux que nous travaillons chaque jour. Je me sens chez moi ici. Je suis très impressionné par les installations ici, comment vous travaillez. Ce qui est impressionnant, c'est de vous voir unis derrière la candidature de Paris 2024. Ça fait de cette candidature une candidature très forte. C'est très touchant, très encourageant pour la candidature Paris 2024. Je souhaite bonne chance pour la candidature Paris 2024. Vous avez beaucoup d'atouts, continuez à travailler comme ça. » a-t-il conclu.

La visite de Thomas Bach s’est poursuivie ce week-end dans la capitale parisienne avec un déjeuner à l'Elysée avec le Président François Hollande, la visite du futur village olympique et paralympique à Saint-Denis et le départ de la course à pied « 10 km Paris centre ». Initiateur de la première équipe de réfugiés à participer à des Jeux Olympiques, Thomas Bach a conclu son séjour en assistant à un match de football entre une équipe de réfugiés et des olympiens français.

© Crédits Photos : Paris2024

Nous suivre