• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

Labels Grand INSEP

Projection JO Rio 2016 ( mars 2016): Tableau des médailles

-A A +A

Une projection est une compilation des résultats obtenus lors du dernier championnat du monde de la discipline. Seuls sont pris en compte les résultats correspondant aux épreuves olympiques avec application des quotas (limitation du nombre d'athlètes par comité Olympique national par épreuve aux JO). Ce n'est donc pas une prédiction.

Cette projection a été réalisée sur 303 épreuves des 306 présentes aux JO 2016. Les épreuves de double masculin, double féminin et double mixte en Tennis ne sont pas référencées car ces épreuves n'existent pas sous le même format sur le circuit ATP ou WTA, à savoir : obligation de constituer des paires uniquement de joueurs de même nationalité.

 

La projection réalisée fin 2015 plaçait la France à la 8ème position avec un total de 36 médailles dont 14 en or. Dans celle du 7 mars 2016, la France se positionne toujours à la 8ème place mais avec une baisse au nombre total de médailles (-2) mais surtout au niveau des titres mondiaux obtenus seulement 11 médailles d'or (-3).

Depuis, le début de l'année 2016 a vu l'organisation des championnats du Monde de Voile pour le "Nacra 17 et 49er", le "RSX" et le "470" ainsi que les championnats du Monde de Cyclisme et de Tennis de table.

Si la hiérarchie a très peu été modifiée dans le nouveau classement des nations, par rapport à la projection qui avait été établie fin décembre 2015, les résultats à ces compétitions ont apporté quelques nouveaux enseignements par rapport au potentiel réel de chacun des pays.

Le changement le plus notable fait apparaître que le niveau mondial pour atteindre la 5ème place a été relevé. Les résultats, en cumulé, des derniers championnats du Monde, montrent que pour se classer 5ème nation, il a fallu obtenir 17 titres mondiaux contre 15 fin 2015.

On note également que si le nombre de titres nécessaires pour les places situées entre 5 et 8, était très serré fin 2015 (une médaille d'or de différence), dans la projection de mars 2016, l'amplitude a très fortement augmentée pour atteindre 6 médailles d'or entre le Japon placé 5ème et la France placée 8ème.

 

L'écart se creuse! 

 

  • Les Etats-Unis reprennent la 1ère position avec deux titres mondiaux de plus que la Chine qui les talonne. Cette place a été obtenue en raison d'une médaille d'or en "Poursuite féminine par équipe" aux championnats du Monde de Cyclisme sur piste.
  • La Russie maintient sa 3ème place avec un titre supplémentaire gagné en "Sprint par équipe femme" aux championnats du Monde de cyclisme sur piste.
  • La Grande-Bretagne repasse devant le Japon avec un nombre de podiums mondiaux largement favorable aux Britanniques. Là encore, vierge de titre mondial aux championnats du Monde de cyclisme sur piste en 2015, elle revient avec deux médailles d'or de ceux de 2016, performances réalisées en "Omnium femme" et en "Sprint Homme". Le "Home advantage" a été favorable aux Britanniques  qui avaient fortement baissé en Cyclisme sur piste lors des championnats du Monde 2015, lors desquels ils n'avaient obtenu aucun titre (7 places dans la Top 8 dont 3 médailles d'argent) contre 9 places de Top 8 cette année dont 5 médailles réparties ainsi : 2 en or, 1 en argent et 2 en bronze.
  • Le Japon n'a pas été impacté par les championnats du Monde organisés depuis le début de l'année 2016.
  • L'Allemagne garde la 6ème position en progressant d'un titre mondial par rapport à 2015. Cette augmentation  est due à une médaille supplémentaire obtenue en Cyclisme à Londres ou elle est montée sur la plus haute marche en "Keirin Femme" et "Keirin Homme". Championne du Monde en 2015 en "Sprint femme", cette année elle a perdu son titre au profit d'une Chinoise.
  • L'Australie et la France perdent trois titres mondiaux chacune. Les Australiens ont subi une baisse de 3 médailles au total contre 2 pour la France.
  • La France n'a pas confirmé ses 3 titres mondiaux obtenus en 2015 en Cyclisme sur piste Homme (Keirin - 12ème en 2016, sprint - 6ème en 2016 et sprint par équipe). En 2015, la France avait obtenu 6 places dans le Top 8 et 3 médailles d'or. En 2016, elle a réalisé le même nombre de places dans le Top 8 mais n'a réussi à gagner qu'une seule médaille d'argent en "Omnium femme". En voile, elle confirme sa suprématie en Voile en "Nacra 17" en revanche, elle perd la 1ère place en voile (RSX, 4ème en 2016) mais monte sur la plus haute marche en "470" femme (3ème en 2015).
  • L'Australie, pour sa part, n'a pas confirmé 3  titres mondiaux gagnés en 2015 en Cyclisme sur piste femme (Keirin, Omnium et Poursuite par équipe respectivement  2ème, 5ème et 5ème en 2016). En revanche à Londres, elle prend la 1ère place en "Poursuite par équipe homme". Par ailleurs, elle perd également la médaille d'or en "470" (15ème en 2016) au profit de la France.

Deux nations talonnent le Top 8, la Nouvelle-Zélande et la Corée du sud avec 10 médailles d'or à l'identique de la projection établie fin 2015.

 

Pour la lecture du tableau des médailles (ci-dessous) comprises dans la projection, en cliquant sur le code Pays dans le tableau ,il apparaît, dans le 2ème tableau sur le coté droit, la liste détaillée des médailles du pays concerné.

 

Nous suivre