• Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux olympiques d'hiver 2018

  • Jours Heures Mins Secs

    Avant les jeux paralympiques d'hiver 2018

| Football

Actualités

Nous suivre

Fil Infos

  • Foot - L1 - ASM - Leonardo Jardim pense que Monaco «a fait un bon match» à Metz

    Si Monaco a «raté beaucoup de passes» et manqué de «vitesse» dans les...

    Lire la suite

  • Foot - BEL - 4e j. - Zulte-Waregem humilie le Standard de Liège sur sa pelouse

    Onur Kaya et ses coéquipiers de Zulte-Waregem ont signé un succès...

    Lire la suite

  • Foot - TUR - 1re j. - Champion en titre, le Besiktas tenu en échec

    Champion en 2017, le Besiktas a commencé sa saison par un nul à...

    Lire la suite

  • Foot - ALL - 1re j. - Corentin Tolisso marque, le Bayern Munich gagne contre Leverkusen

    Malgré une pluie battante, le Bayern Munich s'est imposé en ouverture...

    Lire la suite

  • Foot - L1 - Radamel Falcao libère un Monaco record à Metz

    Pas franchement inspiré à Metz vendredi, en ouverture de la troisième...

    Lire la suite

  • Foot - Transferts - Yanis Hamzaoui vers Setubal ?

    Libéré par Troyes, Yanis Hamzaoui est courtisé par le Vitoria...

    Lire la suite

POLE FRANCE FOOTBALL FEMININ

Créé en 1998 au Centre National du Football de Clairefontaine-en-Yvelines, le Pôle France féminin est installé depuis la rentrée 2014 à l’Institut National des Sports, de l’Expertise et de la Performance (INSEP), basé à Paris. 

Ce déménagement sur la « Terre de Champions » répond à plusieurs objectifs : renforcer la formation sportive des joueuses (8 créneaux d’entraînement au lieu de 5 auparavant), ouvrir leur environnement à d’autres sports et à d’autres athlètes et optimiser leur cursus scolaire (cours dispensés au sein même de la structure, selon un emploi du temps adapté).

Ce changement s’inscrit dans le cadre d’une collaboration élargie entre la Fédération Française de Football et l’INSEP, axée sur l’aide à la performance. C’est ce qu’ont souligné hier Jean-Pierre de Vincenzi, Directeur Général de l’INSEP, Brigitte Henriques et François Blaquart, respectivement Secrétaire Générale et Directeur Technique National de la FFF, lors de la présentation officielle du Pôle France féminin.

Le Pôle, entraîné par l’ancien international Didier Christophe, accueille 22 joueuses, âgées de 15 à 18 ans, originaires de la France entière, licenciées dans 11 clubs de l’Hexagone (Olympique de Marseille, EA Guingamp, Toulouse FC, Montpellier HSC, AS Saint-Etienne, Arras FCF, FC Vendenheim, Olympique Lyonnais, Paris SG, FCF Juvisy, VGA Saint-Maur).

Chiffres clés

Saison 2015-2016 : 25 sportives permanentes

Responsable du pôle

Didier CHRISTOPHE

Encadrement

Didier CHRISTOPHE: responsable et entraineur du pôle
Frédéric AUBERT: référent préparation physique généralisée
Frédéric OTTO: préparateur physique
Thierry BEAUNE: entraineur des gardiennes